Cap sur la Corée du Sud19/04/2019

Une délégation de chefs d’entreprise belges a  accompagné le Roi Philippe et la Reine Mathilde pour une visite d’Etat en Corée du Sud. Un déplacement concluant pour une dizaine de sociétés wallonnes.

Du 24 au 28 mars, le Roi Philippe et la Reine Mathilde se sont rendus à Séoul. Cette visite d’Etat a été marquée par un grand volet économique. En effet le Souverain était accompagné de chefs d’entreprise dont une vingtaine du secteur agro-alimentaire prêtent à conquérir la Corée du Sud.

Depuis 2011, un accord de libre-échange a été passé entre l’Union Européenne et la Corée du Sud. Depuis cet accord, l’exportation de produits belges, aussi bien nourriture que boisson, ne cesse de croître. La Corée du Sud se positionne à la quatrième marche des débouchés outremer pour l’industrie agro-alimentaire belge selon Fevia.

Si les coréens raffolent entre autres de confiserie, de bière et de farine provenant de notre plat pays, la viande de porc devait quant à elle redorer son image après l’épidémie de peste porcine africaine qui a sévi sur notre territoire. L’enjeu était donc double pour la délégation du secteur agro-alimentaire. Elle devait d’abord récupérer la confiance des coréens et ensuite diversifier l’offre des produits belges.

Une brasserie a signé un accord (voir photo) pour l’exportation de ses bières en Corée du Sud. La brasserie Brunehaut à Rongy brasse depuis 1890. Elle a récemment gagné le prix de « Meilleure bière sans gluten au monde ». 70% de sa production est destinée à l’exportation dans 25 pays. Marc Antoine De Mees, patron de la brasserie, va collaborer avec SixOwls sous licence (même recette et mêmes produits qu’en Belgique) dans une brasserie en Corée. Il sera dorénavant possible d’acheter une bière artisanale de type belge sur le marché coréen.

Galler Chocolatier a renouvelé son partenariat à long terme avec la société GT International pour renforcer l’implantation de la marque en Corée.

D’autres secteurs étaient présents durant cette visite d’Etat. Cecoforma, une agence spécialisée en communication et dans l’organisation de grands évènements, a officialisé son contrat avec Genesis Holdings, une société de production d’évènement. Les Schtroumpfs vont donc faire leur premier arrêt sur le continent asiatique à Séoul et s’installer dans leur nouveau village le temps de l’exposition immersive « The Smurf Experience » en juin 2019. 

Si la visite d’Etat a débouché sur une trentaine d’accords entre la Belgique et la Corée du Sud, nous constatons que le secteur belge favori des coréens est le développement et la recherche avec pas moins de 7 accords. Des sociétés comme Realco, Promethera, Incize et Masthercell, pour ne citer qu’eux, ont signé ou prolongé leur accord avec des entreprises coréennes.

La technologie wallonne au service de la planète ? 20/05/2019

Les acteurs industriels wallons peuvent-ils, grâce aux innovations technologiques, jouer un rôle dans la...
more
Crotale des bambous (Trmeresurus albolabris) - Thailande (c) C. Vanbellingen - Alphabiotoxine Laboratory

L'innovation dans la recherche pharmaceutique avec Alphabiotoxine 23/05/2019

En contact permanent avec les industriels pharmaceutiques, les biotechs et les centres de recherche...
more