• Les participants devant l'Ecole Nationale en Kinésithérapie et Réadaptation (c) Apefe

Formation de rééducation en orthopédie/traumatologie au Burundi24/06/2019

Fin mai 2019, le programme "Appui au développement de la Médecine Physique Réadaptation au Burundi" a organisé une session de formation continue pour 25 kinésithérapeutes burundais venus de tout le pays. Parmi eux 14 hommes et 11 femmes.

Ceux-ci sont souvent confrontés à des patients victimes de séquelles de traumatismes, le plus souvent après des accidents de la route. Il y avait donc une forte demande pour un renforcement des connaissances sur ces techniques de rééducation
 
La formation a été organisée dans le bâtiment de l’Ecole Nationale en Kinésithérapie et Réadaptation (ENKR) construit à l’Institut National de Santé Publique (INSP) de Bujumbura. Cette école a été créée dans le cadre du programme de développement de la MPR, sur financement de l’APEFE et de son partenaire la coopération belge. Elle est mise en service depuis le 15 avril 2019 avec la première rentrée académique.
 
Les 25 kinésithérapeutes en session de formation continue ont donc pu profiter des toutes nouvelles salles de cours théoriques et pratiques de cette école. La formation s’est étalée sur 5 jours et a été animée par Jessy Iteka et Pierre Ndayishimiye, deux kinésithérapeutes burundais du Centre National de Référence en Kinésithérapie et Réadaptation médicale (CNRKR), créé en 2016 par le programme de développement de la MPR au sein du CHU de Bujumbura.
 
Les participants ont unanimement apprécié la qualité de la formation qui leur a permis de réellement progresser dans ce domaine très important de leur métier. Les cinq jours de formation se sont terminés par la remise des attestations de participation en présence de Monsieur Eloge Mpundu, Représentant du MSPLS et chef du Service chargé de la MPR dans ce Ministère.
 
La session de formation continue suivante est prévue vers la fin de l’année 2019. Elle aura pour thème la kinésithérapie du sport. Un expert de l’UCL doit être identifié pour animer cette formation continue qui sera répétée quelques mois plus tard et animée cette fois par des formateurs burundais. 
 
Ce programme, mis en œuvre par l’APEFE, est financé par la Coopération Belge au Développement.

Un wallon champion d’Europe de tennis de table ! 15/07/2019

Non, notre Jean-Mi national n’a pas retroussé son short légendaire : c’est Cédric Merchez qui s’est imposé...
more

Anouk Bonte, Experte Junior d’Enabel au Bénin 23/07/2019

Anouk Bonte, Experte Junior d’Enabel, vient de terminer ses 2 ans d’expérience au sein du programme de...
more