Vous êtes ici

L’Euro Space Center fait peau neuve et met le cap sur Mars !

Le Free Fall Slide (c) Euro Space Center - dbcreation
Le Free Fall Slide (c) Euro Space Center - dbcreation.

Acteur réputé du tourisme scientifique et didactique, l’Euro Space Center de Redu (Transinne) a réouvert cet automne après plus d’un an de travaux de rénovation. Ce parc à thème présente aujourd’hui de toutes nouvelles attractions et des programmes pédagogiques soigneusement repensés. Pour les lecteurs de W+B, dévoilons les coulisses d’un très bel écrin touristique en Wallonie. Embarquons ensemble dans une formidable odyssée de l’Espace.

Par Emmanuelle Dejaiffe

A mi-chemin entre Bruxelles et Luxembourg, au bord de l’autoroute E411, le bâtiment principal à l’architecture futuriste se dresse fièrement et ne passe pas inaperçu. Pour cette institution déjà trentenaire, c’est un vrai challenge. Le renouveau du projet, sa nouvelle dynamique répondent aux avancées technologiques et scientifiques qu’a connu le secteur spatial ces dernières décennies. Le budget total de la rénovation, qui avoisine les 13 millions d’euros, a permis de développer un parcours pour le visiteur qui intègre de performants outils interactifs de vulgarisation scientifique associés à une muséographie innovante. De quoi émerveiller ceux qui rêvent d’étoiles et de galaxies lointaines.

Un pôle dynamique

Inauguré dans les années 90, le projet naît d’un pari audacieux que relève Léon Magin, le bourgmestre de Libin. A ses côtés, l’intercommunale Idelux prend les choses en mains et obtient une licence Space Camp. L’aventure commence et, dès le début, se nouent de solides partenariats. Les partenaires, toujours présents aujourd’hui, sont Belspo (Politique Scientifique Fédérale), la Province du Luxembourg (via la Région), l’intercommunale Idelux et la commune de Libin. Des synergies existent également avec des acteurs internationaux via certains programmes éducatifs de la NASA et de l’ESA. L’environnement Hi-Tech du Centre a d’ailleurs amené plusieurs start-ups et sociétés technologiques de pointe à s’installer dans la région.

Le Mars Village

Objectif Mars ! En 2020, la planète rouge se trouve au centre de la visite puisqu’un village entier lui est consacré. Le visiteur la découvre sous toutes ses coutures et aura la possibilité de fouler le sol martien comme s’il y était. L’objectif est de montrer comment l’homme se prépare pour aller sur Mars, comment il y vivra. Composé de plusieurs modules, le parcours aborde d’abord la thématique du voyage jusque Mars. Un second module permet d’y tenter un atterrissage, le troisième reprend les grandes caractéristiques de la planète (topographie, géologie, climat, atmosphère).

La Journée du Spationaute

Le nouveau concept-phare propose l’expérience unique de vivre l’entraînement des astronautes. Sensations fortes assurées... Pour petits et grands, le parcours représente l’occasion de tester ses compétences tout en choisissant un programme personnalisé : tests d’équilibre, de perception visuelle, de rapidité, de personnalité…

Découpée en quatre grandes étapes - les tests de sélection des astronautes / l’entraînement des astronautes / le voyage spatial / la conquête de la planète Mars - la journée passe à la vitesse de l’éclair. Différentes installations et simulateurs permettent d’éprouver les émotions de nos héros de l’espace et de se retrouver dans la peau de Neil Amstrong ou encore de Frank De Winne.

Au programme, nous retrouvons, pour ne citer que quelques-unes des nombreuses attractions :

  • Le Free Fall Slide, un toboggan géant, fait ressentir à celui qui le teste la sensation d’impesanteur (ou apesanteur) à travers la chute libre, à sept mètres de haut. Un treuil vous hisse avant une glissade forte en émotions.
  • A l’extérieur du bâtiment principal, se cache le Space Rotor, une véritable centrifugeuse humaine. Ici, le visiteur vit les conditions d’un astronaute au moment du décollage de la fusée et résiste à la force G.
  • Véritable cinéma dynamique, le Space Show 5D fera vivre au spectateur, une séance mouvementée.
  • Dans le Planétarium, le ciel se découvre sous un large dôme, dégageant une vue unique. C’est l’occasion de découvrir l’histoire de l’Espace.

Pour les gourmands…

Enfin, au Voyager Cafe, où tout a été pensé pour davantage de convivialité, les visiteurs pourront dévorer un Mars Burger et déguster la Capsule, bière maison. Pour les stagiaires et les familles qui optent pour une formule de deux jours, les dortoirs ont également été réaménagés avec soin.

Une institution au rayonnement international

Référence en Belgique, mais largement au-delà de nos frontières, le centre accueille chaque année des visiteurs de plus de quarante nationalités différentes. Après réouverture, l’objectif vise à atteindre 100 000 personnes par an, tous publics confondus. « C’est d’ailleurs bien parti, relate Yvan Fonteyne, porte-parole, car depuis le lancement, toutes les journées sont complètes. » Cela démontre le réel attrait des publics pour un tourisme à vocation scientifique bien pensé qui joue des nouvelles avancées technologiques.

Fort de son renouveau, l’Euro Space Center est à la fois une véritable vitrine de l’Espace et un fantastique terrain de jeu éducatif qui ouvre, dans sa formule actuelle, les horizons de ses jeunes et moins jeunes visiteurs.

 

Pour découvrir autrement l’ESC, entretien express avec Yvan Fonteyne, porte-parole du centre.

Avez-vous des "attractions" qui soient uniques ? 

Le Moonwalk/Marswalk XP est unique au monde. Vous ressentez la gravité lunaire et martienne et vous foulez le sol martien ou lunaire grâce à la technologie de la réalité virtuelle.

L'Euro Space Center est renommé pour accueillir de nombreux groupes pendant l'année scolaire et de nombreux stagiaires. Ce volet éducatif est-il important ? Voulez-vous également susciter des vocations, à l'heure où les jeunes se désintéressent parfois de carrières scientifiques ?

C’est l’un des grands objectifs, mettre la science à portée de tous et susciter des vocations scientifiques. Les programmes des classes de l’espace et des stages sont donc faits sur mesure afin de répondre au mieux à cet objectif.

Enfin, avez-vous une anecdote à nous raconter sur l'institution ? On imagine que c'est un lieu qui a fait rêver bon nombre de ses jeunes visiteurs ?

Nicolas, notre recordman du nombre de stages effectués à l’Euro Space Center, a suivi 18 stages à raison de 2 à 3 stages par an. Sa plus grande déception était d’atteindre ses 18 ans puisqu’il ne pouvait du coup plus venir en stage chez nous !

 

 

L’Euro Space Center en pratique :

Adresse : Devant les Hêtres 1 - 6890 Transinne

www.eurospacecenter.be

Réservations : 061 65 01 33 - info@eurospacecenter.be             

 

Article tiré de la revue W+B n°150

Le Moonwalk ou Marswalk (c) Euro Space Center - dbcreation
Le Space Rotor (c) Euro Space Center - dbcreation
Le Space Flight Unit (c) Euro Space Center - dbcreation
Le Space Tour (c) Euro Space Center - dbcreation

Articles liés