L'ULiège collabore au transport fluvial d'Ho Chi Minh Ville10/02/2020

Fruit de la collaboration entre la Water Resources (Tuy Loi) University-WRU/TLU et l’ULiège, via la Groupe de recherche ANAST, les premières lignes de transport fluvial urbain ont vu le jour à Ho Chi Minh Ville.

Une priorité a été accordée par les autorités de Ho Chi Minh au développement de deux principaux secteurs: le développement d’un transport fluvial urbain et une politique de développement durable en ingénierie hydraulique fluviale pour lutter contre les inondations.
 
Les projets de coopération consistent à assurer un transfert technologique afin de renforcer la qualité des équipes et des enseignants - via l’enseignement supérieur (4 cohortes de l’Executive Master), la formation continue, la recherche (doctorats), l’innovation et les services à la Société par de l’expertise. Pour coordonner ces trois types d’action et les rendre interactifs, un Centre Régional de Formation et de Recherche en Ingénierie Hydraulique et Navigation Fluviale (Centre R&D "Inland Navigation and Sustainable Hydraulic Structures") a été officiellement créé à Ho Chi Minh Ville le 16 Mars 2012. Ce Centre de Formation est considéré comme le premier Centre International spécialisé dans ces domaines créé au Vietnam et dans la région (Laos, Cambodge).
 
Des réalisations concrètes de ce projet de coopération ont déjà vu le jour. Elles ont bénéficié du transfert technologique assuré par les trois types d’action définis ci-dessus.
 
Le 21 août 2017, la première ligne de transport fluvial urbain à Ho Chi Minh Ville a été officiellement lancée. Le projet d’investir dans des services de transport public de passagers par voie navigable à Ho Chi Minh Ville est un modèle très attendu. Une deuxième ligne a été ensuite exploitée.
Ce type de projet a été mis sur pieds suite à un workshop (réalisé en 2014) initié par l’Université de Liège (à travers le groupe ANAST - Architecture Navale, Génie maritime, Navigation intérieure et maritime, Analyse des Systèmes de Transport) et concentré sur le transport fluvial urbain, domaine devenu ensuite prioritaire pour les autorités locales de la ville de Ho Chi Minh. Non seulement le transfert technologique a été réalisé in situ, mais des responsables (public et privé) se sont rendus en Wallonie et à Bruxelles (à l’ANAST durant plusieurs mois pour le coordinateur vietnamien du Centre R&D, et dans des entreprises pour le directeur d’une compagnie de navigation fluviale de Ho Chi Minh Ville - réunions et visites techniques, notamment au Chantier Naval "Meuse et Sambre" et au bureau de consulting wallon "DN&T").
 
La région de Ho Chi Minh Ville, comme d’autres régions du Delta du Mékong dans le sud du Vietnam, possède un réseau particulièrement dense de fleuves, de cours d’eau et de canaux. Vu les fréquentes inondations de quartiers importants de la ville, un domaine prioritaire des autorités de la ville est également la protection de ses zones urbaines contre les inondations, par la construction de barrages anti-inondations.
Des études ont été réalisées (d'autres sont en cours) et des missions d’expertises ont été envoyées par l’ANAST pour encadrer le personnel scientifique du Centre R&D. Les premières retombées sont illustrées par des investissements importants des autorités vietnamiennes pour assurer la protection d’une importante zone de la ville de HCMC.
 
Ce projet s'inscrit dans le programme de travail bilatéral Wallonie-Bruxelles/Vietnam 2019-2021.

Covid-19 : Vivre les apprentissages et la mobilité autrement 09/11/2020

La crise du Covid a eu des répercussions indéniables sur les échanges internationaux. De son côté, le Bureau...
more
Ruche kényane du rucher pédagogique IFER-Marza - Région de l'Adamaoua (Cameroun)

Miel Maya Honing, la passion du Sud 18/11/2020

Le 8 octobre, l’asbl belge active dans la coopération au développement fêtera ses quarante-cinq ans d’...
more