Scanner wallon pour chevaux 29/08/2019

Après l’hôtel à chevaux à l’Aéroport de Liège (le Horse-Inn), ou encore la création du nouveau cluster dédié à la filière équine, Equisfair, c’est un nouveau système d’imagerie médicale destiné aux chevaux qui vient d’être lancé en Wallonie par trois entreprises de Waimes.

On le sait, le domaine hippique est très développé en Belgique et c’est encore confirmé aujourd’hui grâce à trois entreprises wallonnes, Medical Imagery, DMPI et SCDI, qui viennent de greffer un double module à l’avant (qui permet un scannage du cheval entier sous anesthésie) et à l’arrière (pour un scannage plus spécifique de la tête du canasson) d’un système numérique déjà existant et qui permet de scanner des chevaux qui, rappelons-le, pèsent entre 500 et 600 kg.

La force de ce Triumvirat waimerais est qu’il est modulable et peut s’adapter sur n’importe quel type de scanner. Bien que le coût soit assez élevé, entre 300 et 400.000 euros pour l’ensemble complet (scanner + module développé par Medical Imagery), il est déjà adopté par Equitom, un centre médical très réputé à Hasselt, par la clinique équine du Château de Conques (dans le bordelais), par le Centre hospitalier équin de Livet (Calvados), mais également par le CIRALE, un centre équin à la pointe en Normandie qui dépend de la fac vétérinaire de l’université de Paris. D’autres pays sont également intéressés par l’achat de ce système, notamment en Asie du côté des pays arabes où il y a une multitude d’amateurs et d’éleveurs de chevaux.

 

Source: La Nouvelle Gazette

Agnès Flemal

WSL, là où se nichent les talents 25/11/2019

Lors du World Incubation Summit, un sommet visant à...
more

Des lignes de nuit pour rejoindre Vienne depuis Bruxelles 26/11/2019

La SNCB collabore actuellement avec la société de chemins...
more