J'y suis.... j'y reste22/01/2016

Vous connaissez cette citation issue d'un vaudeville et reprise par plus d'un politicien. Ce billet est un ''bonjour'' aux lecteurs de ce blog. A 55 ans, avec la moitié de faite en Belgique et l'autre au Canada, on a une certaine vision du monde, je dirais même une certaine expérience.

Le monde est devenu tout petit grâce aux vols de plus en plus rapides, grâce aux réseaux sociaux. Deux régions me passionnent : le Québec, car j'y vis; la Wallonie, car elle représente mes origines. Chacune a le droit d'être fière. Il y a en chacune, des créateurs, des entrepreneurs, des visionnaires, des hommes et femmes tout simplement.

Depuis 15 ans, ma ville Québec courtise la belle ville de Namur. Faut-il compter à qui cela a profité le plus? ... je ne pense pas. Demain, un génial québecois ira peut être bouleverser la Wallonie ou un namurois viendra innover au Québec. Pour moi, l'essentiel est de créer des ponts et des chemins sur lesquels certains marcheront. Dans une époque un peu folle, je garde en tête que ''l'Union fait la Force''. Au plaisir de croiser votre chemin. La Ville de Québec vient d’offrir en 2015 une œuvre d’art publique à la Ville de Namur, en Belgique, afin de souligner le 15e anniversaire du jumelage entre les deux villes - Les bibliothèques de Québec comptent 250 bandes dessinées additionnelles. Le maire de Québec, Régis Labeaume, et le bourgmestre de la Ville de Namur, Maxime Prévot, ont officialisé  le don de 250 albums de classiques belges comme Spirou, Tintin et Les Tuniques Bleues. Québec souhaite s'inspirer de la Ville de Namur pour la création d'une bédéthèque. 

Vignette: 
Le maire de Québec, Régis Labeaume, et le bourgmestre de la Ville de Namur, Maxime Prévot, ont officialisé  le don de 250 albums de classiques belges.