La Turquie et l'Azerbaïdjan pour vous soutenir sur le marché 07/01/2021

L’Azerbaïdjan recense une main d’œuvre de 5,07 millions de personnes sur une population de 10 millions d’individus (données de la Banque Mondiale). Son économie repose sur le gaz et le pétrole, l’acier, le fer, les produits chimiques et pétrochimiques et le textile. L'agriculture représentait 5,2% du PIB et employait 35,8% de la population (Banque Mondiale). Les principales cultures sont le blé, l'orge, le maïs, les fruits (raisins à vin), les pommes de terre, le coton, le thé, la soie et le tabac. Le pays produit également d'autres cultures potentiellement valorisables, notamment les raisins roses indigènes et le kaki. Bientôt, une nouvelle plate-forme gouvernementale en ligne permettra aux agriculteurs azerbaïdjanais de vendre leurs produits.

L'industrie représentait 52,2% du PIB et employait 14,4% de la population active (Banque Mondiale). Outre les produits pétroliers et leurs dérivés, l'Azerbaïdjan produit du ciment, des machines, du coton et des produits alimentaires. Dans le plan Azerbaïdjan à grande échelle – 2020 : perspectives du futur projet de développement, le gouvernement azerbaïdjanais cherche à plus que doubler le PIB par habitant par le biais des industries non pétrolières.

Les services représentaient 35,2% du PIB et employaient 49,6% de la population active. Les secteurs dynamiques des services comprennent les banques, la construction et l'immobilier. Situé dans 9 des 11 zones climatiques existantes, l’Azerbaïdjan jouit d’une position géographique assez unique et d’un potentiel touristique privilégié. 2,9 millions de touristes ont visité le pays en 2019 (Service des frontières de l’Etat), soit une croissance de 11% par rapport à 2018. Les larges sources de sel dans le pays se transforment progressivement en stations thermales florissantes. En outre, l’Azerbaïdjan et l’Ouzbékistan sont parvenus à un accord visant à préparer conjointement des guides touristiques avec des statuts internationaux.