Opération « Été solidaire, je suis partenaire »26/05/2016

Cette année encore, le Gouvernement wallon a décidé de reconduire l'opération « Été solidaire, je suis partenaire ». Cet événement s'adresse aux jeunes de 15-21 ans en grosse partie rencontrant des difficultés sociales et/ou économiques (jeunes issus de ménages dont les revenus principaux proviennent d’allocations sociales ou faisant l'objet d'une intervention en médiation de dettes...). J'ai eu l'occasion de rencontrer certains de ces jeunes qui étaient visiblement heureux d'avoir eu l'occasion d'avoir participé à cette action.

L'objectif de cette opération est de favoriser l’apprentissage de la citoyenneté chez les jeunes et de rapprocher les générations, tout en procurant une première expérience de travail salarié. Cet objectif est multiple et s’inscrit dans le Plan de Lutte contre la Pauvreté initié par le Gouvernement :

  • Donner l’occasion aux jeunes de développer leur sens de la citoyenneté par leur implication dans la valorisation et l’amélioration de leur quartier et de leur environnement

Une équipe de ces jeunes m’a raconté qu’ils avaient été chargés de nettoyer le parc du quartier (ordures et graffitis). Les gens du quartier se sont d'abord demandé, avec méfiance, ce que ces jeunes étaient "encore en train de trafiquer" en face de chez eux. D'autant que certains de ceux-ci étaient connus pour avoir auparavant apporté leur grain de sel à l'insalubrité du lieu. Après quelques jours de travail, les habitants du quartier venaient de temps à autres féliciter ces jeunes travaillant à l’embellissement de leur parc et leur apportaient de la limonade ou un encas le temps d’une pause. Au-delà de cela, ils étaient fiers de leur propre travail. Ceux-là même, qui la veille jetaient leurs déchets n’importe où, veillent à présent à la propreté du parc et sensibilisent les autres jeunes à respecter leur travail.

  • Promouvoir la solidarité vis-à-vis des personnes défavorisées ou en difficulté et favoriser les liens intergénérationnels ;

Une autre équipe m’a rapporté s’être vu confier la tâche d’aider les personnes isolées de leur village. Aussi bien des personnes âgées que des personnes d’origines étrangères. Soit en s’occupant de les aider dans leurs courses ou à réaliser des activités avec eux. Ce qui n’a pas manqué de créer de nouveaux liens. Certaines fois, ces jeunes gens étaient accueillis comme de véritables bulles d’oxygène.

  • Valoriser l’image des jeunes vis-à-vis d’eux-mêmes et des populations qui bénéficieront de leur travail ;

En plus de la simple observation des résultats de leur travail, les jeunes ont parfois permis la promotion de l’action via le bulletin communal, la presse écrite, la télévision locale ou même des sites Web. La mission comprend également de laisser aux jeunes le moyen de s’exprimer sur la réalisation du projet ou une fois celui-ci terminé.

  • Permettre aux jeunes d’effectuer ou de découvrir un travail valorisant.

Qui plus est, ce travail leur permet également d’acquérir une expérience profitable qu’ils peuvent faire valoir lors de la recherche d’un prochain job étudiant par exemple.

En 2015, 2796 jeunes ont bénéficié de cette opération. Pour 2016, 1.168.000 € seront répartis aux communes et CPAS.

Puisse ce projet avoir encore de beaux jours devant lui.

Vignette: 

Autres billets blog écrits par cet ambassadeur