Vous êtes ici

Pourquoi l’ouverture au monde ?

L’ouverture au monde de la Wallonie se traduit tout d’abord par le haut degré d’internationalisation de ses entreprises. Quelques chiffres étayent la tradition exportatrice wallonne d’aujourd’hui : alors que la Wallonie représente approximativement 0,1% du PIB mondial, les entreprises wallonnes assurent 0,3% du commerce mondial, et près de 70% du chiffre d’affaires global des firmes wallonnes vont à l’exportation, ce qui est plus du double de la moyenne de l’UE.

Le savoir-faire wallon est reconnu mondialement et contribue largement à faire de la Wallonie une région conquérante sur les marchés internationaux, notamment dans les technologies de pointe et les secteurs de niche où la qualité est une priorité. Les industries artistiques et culturelles ne sont pas en reste.
Créateurs de mode, designers, architectes, réalisateurs et acteurs de cinéma, concepteurs de spectacles : eux aussi exportent leur savoir-faire et se retrouvent sur les plus grandes scènes internationales.

L’internationalisation de la Wallonie est aussi due à une forte attractivité auprès d’entreprises souhaitant s’y implanter : en moins de 15 ans, la Wallonie a accueilli sur son sol plus de 1.000 entreprises étrangères. La Wallonie est dans le top des régions européennes quant à sa stratégie d’attraction auprès des
investisseurs étrangers (Baromètre 2013 Ernst & Young), et est la région belge qui offre aux investisseurs étrangers le plus grand potentiel de croissance (EIU World Investment Prospects to 2011).

La Wallonie, c’est aussi une région métissée où cohabitent plus de 150 nationalités. C’est, par an, 27.000 étudiants étrangers qui choisissent ses établissements d’enseignement supérieur pour y finir leur cursus scolaire. Ce sont également des millions de touristes venus goûter à sa  gastronomie, admirer sa nature et visiter son patrimoine remarquable.

Articles liés