Vous êtes ici

Les Belges Histoires | Rendre la ville à la vie avec Aloys Beguin & Brigitte Massart

Photo des architectes
Les architectes Aloys Beguin et Brigitte Massart.

Lorsqu’ils se rencontrent sur les bancs de l’école d’architecture, Aloys Beguin et Brigitte Massart sont loin d’imaginer qu’un jour leur travail émaillera la ville de Liège pour la rendre plus agréable à ses habitants. Et pourtant…

L’association de ces deux esprits curieux démarre lorsque Aloys remporte le concours de réaménagement de la Place saint Léonard. Le défi est de taille : créer une esplanade conviviale, là où se tenait autrefois une prison, afin de revitaliser la vie de ce quartier liégeois un peu perdu au bout de la rue Féronstrée. Aujourd’hui, cette friche est devenue un espace vert et ludique que les habitants se sont rappropriés. Une réussite pour l’Atelier d’architecture Beguin Massart.

Depuis 1991, leurs talents créatifs et complémentaires sont reconnus et récompensés à travers le monde: Prix de l’urbanisme de la Ville de Liège, Mention « Highly Commended » aux « 6th European Urban and Regional Planning Awards 2006 » à Séville, Nomination au grand prix d’architecture de Wallonie 2012.

 

Il faut dire que l’atelier d’architecture s’est attelé à des projets très variés : extension de musées, restauration de bâtiments classés (le projet Extension du Trésor de la Cathédrale,) aménagement d’espaces publics, de lieux commerciaux, construction de maisons individuelles… Les deux architectes ont également exploré les domaines de la scénographie et du design en concevant des luminaires et du mobilier. Et on ne peut évidemment ne pas citer leur dernier chantier liégeois : celui de l’extension et de la rénovation du Trinkhall Museum. Un projet pour lequel ils ont été nominés en 2020 au « Prix européen pour l’architecture contemporaine Mies Van Der Rohe ».
 

De l‘ancien bâtiment, plus rien ne se devine, une annexe a été ajoutée et l’ensemble a été englobé dans une résille opaline aux contours fluides déposée comme une lanterne au cœur du Parc d’Avroy. Un bâtiment translucide qui n’accueille jamais le soleil mais rend la lumière douce et maternelle pour sublimer sans abîmer les œuvres qu’accueille le musée.

 

Pour Brigitte Massart, l’architecture est à la fois un espace, une lumière qui traverse la fenêtre. Dans la ville, c’est un bâtiment que l’on côtoie, que l’on apprécie et qui crée finalement la toile de fond de notre vie… Une toile de fond que ces deux esthètes ont incontestablement contribué à embellir !

 

Pour en savoir plus

Atelier d’Architecture Aloys Beguin – Brigitte Massart SPRL

 

Les Belges Histoires

WBI, en partenariat avec la RTBF, vous propose de découvrir les portraits de belges francophones qui font rayonner Wallonie-Bruxelles.

Découvrez la série de portraits : https://www.wbi.be/les-belges-histoires

Articles liés