Vous êtes ici

Signature des intentions en présence du Président du Sénégal, Macky Sall, du Ministre-Président du Gouvernement wallon, Elio Di Rupo et du Ministre de l'Economie Willy Borsus
Signature des intentions en présence du Président du Sénégal, Macky Sall, du Ministre-Président du Gouvernement wallon, Elio Di Rupo et du Ministre de l'Economie Willy Borsus.

L’entreprise wallonne de biotechnologie Univercells vient de signer deux déclarations d’intention avec des centres de recherche et de production de médicaments au Sénégal afin d’y produire des vaccins pour la région, et notamment ceux destinés à lutter contre la Covid-19. Cette démarche s’inscrit dans la volonté de la société carolo de rendre les produits biologiques accessibles à tous et de favoriser les partenariats internationaux en matière de recherche biomédicale. Le Sénégal est par ailleurs l’un des pays prioritaires de la coopération de la Wallonie depuis plus de 20 ans.

Le Ministre-Président du Gouvernement wallon, Elio Di Rupo a récemment accueilli dans ses bureaux le Président du Sénégal, Macky Sall, des représentants d’institutions sénégalaises stratégiques dans le domaine de la santé publique et la société wallonne Univercells. Cette rencontre avait pour but de faire progresser les collaborations en accord avec les objectifs de développement scientifique et de santé publique du Sénégal, renforçant ainsi les ambitions de ce pays d’Afrique de l’Ouest en matière de santé publique.  

La délégation politique sénégalaise était accompagnée par des membres de l'Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF) et l'Institut Pasteur de Dakar (IPD) lors de sa rencontre avec Univercells. "Travailler avec l’IRESSEF est un plaisir. Former les jeunes, les soutenir dans leur entrepreneuriat, contribuer à la recherche pour la santé et agir pour la surveillance épidémiologique est fondamental pour l’écosystème de l’Afrique en général. C'est ce qui nous motive avec cette collaboration" a partagé avec nous Hugues Bultot, CEO d’Univercells.  

L'Institut Pasteur de Dakar quant à lui est un institut de recherche biomédicale et de santé publique de premier plan au Sénégal et en Afrique de l'Ouest. Il possède une expertise avérée dans la lutte contre les maladies émergentes afin de protéger la santé publique et de promouvoir la surveillance épidémiologique. L'IPD est le seul fabricant de vaccins préqualifié par l'OMS en Afrique et produit des vaccins depuis 80 ans. « C’est un honneur pour nous de pouvoir travailler avec l'Institut Pasteur de Dakar. C’est la quintessence de notre mission - Biologics for All », se réjouit Hugues Bultot.  En effet, rendre abordable les vaccins et les médicaments biologiques ainsi que réaliser des partenariats sont, entre autres inscrits, dans nos missions. Nous espérons dès lors que le réseau très professionnel qui sera mis en place contre les pandémies se développera rapidement, avec nos technologies présentes et à venir. »

La pandémie de la covid-19, ainsi que l'émergence de nouvelles variantes ont souligné l'importance d'un approvisionnement des produits de santé nécessaires.  Au final, ces centres visent non seulement la production, mais aussi le soutien à la recherche, au développement et à la formation dans le pays partenaire.  

Les deux lettres d’intention signées concernent la création d’un centre de production de vaccins « traditionnels » et un centre de production de vaccins contre la Covid-19 sur le territoire sénégalais, avec pour objectif à plus long terme d’étendre cette production à toute l’Afrique de l’Ouest. Cette synergie devrait ainsi permettre au Sénégal ou à d’autres pays de la région de devenir autonomes au fabricant leurs propres vaccins.

 

Pages