• ©APEFE
  • ©APEFE
  • ©APEFE

Experte Junior à l’APEFE : l'expérience de Chloé 12/02/2019

Chloé Salmon vient de terminer son contrat d’un an au bureau de l’APEFE au Burkina Faso durant lequel elle a travaillé en tant qu’Experte Junior sur le programme de la Grande Muraille Verte au Sahel et au Sahara (IGMVSS).

Le Programme Junior, mis en place par Enabel, offre l'opportunité à de jeunes professionnels de partir travailler sur le terrain afin d’acquérir de l’expérience professionnelle et de donner un tremplin à leur carrière. En contrepartie, l’organisation accueillante bénéficie d’un savoir-faire et d’une expertise afin contribuer à la mise en place du programme. C’est dans cet échange win-win que l’APEFE a bénéficié des compétences de Chloé, Bio-ingénieure de formation.

« Les tâches effectuées m’ont permis de développer des compétences dans la conception et mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG), dans la manipulation du logiciel de suivi évaluation « Delta » et dans la capture et le traitement des données via un drone. J’ai également acquis des connaissances sur les techniques de gestion durable des terres dans le contexte sahélien, sur le mode de fonctionnement de la décentralisation et en particulier de la gestion de l’environnement au Burkina Faso», témoigne Chloé. Suite à cette expérience, elle a aujourd’hui été engagée comme assistante technique SIG et responsable environnement  pour l’ULB-Coopération au Burkina Faso.

Pour rappel, depuis 2014, l’APEFE développe un appui dans le secteur de l’Environnement au Burkina Faso et en particulier sur l’amélioration de la mise en œuvre de la stratégie et plan d’actions de l’Initiative de la grande muraille verte pour Sahara et le Sahel. Cette initiative a pour objectif de lutter contre la dégradation des terres et la désertification, de renforcer la sécurité alimentaire et d’aider les communautés du Sahara et du sahel à s’adapter au changement climatique. L’intervention de l’APEFE, financée par la Coopération Belge au Développement, vise elle à renforcer les capacités organisationnelles et techniques du Ministère de l’Environnement pour la mise en œuvre de l’initiative, à valoriser les résultats scientifiques et à capitaliser et diffuser les bonnes pratiques en matière de Gestion Durable des Terres.

 

Coumba Diop, bénéficiaire du programme Jigeen Ni Tamit au Sénégal 30/09/2019

Jigeen Ñi Tamit, programme d’entrepreneuriat féminin au Sénégal, compte à présent 46 entreprises bénéficiaires....
more
Boulevard du 30 juin, Kinshasa - MONUSCO/Myriam Asmani (CC BY 2.0)

Kinshasa : Wallonie-Bruxelles veut participer à Kin Bopeto 04/10/2019

A l’occasion de son discours du 27 septembre (Fête de la FWB), Kathryn Brahy, Déléguée générale Wallonie-...
more