Les étudiants péruviens en Belgique30/10/2015

La Belgique, Bruxelles et la Wallonie ont accueilli de nombreux étudiants et étudiantes étrangers et plusieurs centaines de péruviens et péruviennes dont certains, de retour au Pérou, suivirent des parcours brillants. Le séjour lié à leurs études a pratiquement chaque fois généré des liens spéciaux avec notre pays et la région où ils reçurent leur formation.

Une association de ces anciens boursiers Péruviens en Belgique qui s'était créée de fait en 1973, passa par une longue période de léthargie notamment en raison des problèmes d'instabilité politique et économique des années 80 et début des années 90 et de la période de travail marqué de récupération tous azimuts du pays. Ces objectifs ayant été atteints pour bonne part avec une croissance annuelle pendant plus d'une décade avec des taux de 5 à 6%, nonobstant un ralentissement récent, les habitants purent nouvellement se concentrer sur ce qui fait leur richesse retrouvée et/ou en développement.

C'est ainsi que l'ApeBelga, association des Boursiers Péruviens en Belgique se réactive cette année, avec des dirigeants prestigieux comme Messieurs Augusto Bedoya et Salomon Lerner avec lesquels une première réunion et un premier cycle de conférences furent tenu avec la participation de ces anciens boursiers, mais aussi de l'Ambassadeur de Belgique au Pérou, de l'Agence Belge au Développement et la CTB, du Président de la Chambre de Commerce et de Cultures de Belgique et du Luxembourg au Pérou (également ambassadeur de la marque Wallonia.be), rappelant dans leurs allocutions les liens avec la Belgique et la Wallonie, leurs apports dans le pays et position stratégique en Europe et dans le monde.

Cette dernière ayant, au Pérou, joué un rôle important notamment dans la création de l'Université agraire de la Molina à Lima qui fut visitée par Son Altesse Royale la Princesse Astrid lors de la dernière Mission Multi sectorielles et d'autres actions de Wallons comme celles de François Watteau, Wallon qui fut à l'origine de la première banque privée du Pérou. Il fut aussi évoqué le travail des frères Loret facteurs d'orgues qui créèrent ceux des Cathédrales péruviennes des villes de Lima et d'Arequipa, ainsi que la présence de la représentation dans un des vitraux de l'Eglise St Michel et Gudule à Bruxelles de Sainte Rose de Lima patronne de la capitale péruvienne etc