• Bienvenue au nouvel Ambassadeur de Belgique au Pérou
  • Soirée de "Bienvenue au nouvel Ambassadeur de Belgique" au Pérou
  • L'Ambassadeur recevant le symbole de chef de la communauté Belge au Pérou.
  • M. Eduardo Benavides President de l'EuroCámaras, M. Koenraad Lenaerts Ambassadeur du Royaume de Belgique
  • Distinctions octroyées para la Chambre CCBLP à des autorités Belges

Nouvel Ambassadeur05/11/2017

Nous venons d'accueillir le nouvel Ambassadeur de Belgique au Pérou, S.E. Koenraad Lenaerts en une soirée organisée par la Chambre de Commerce et de Culture de Belgique et du Luxembourg au Pérou, à laquelle était associée l'UFBE-Pérou, le Belgo-Club, et compta avec la présence de S.E Diego Mellado Ambassadeur de la Délégation Permanente de l'Union Européenne au Pérou, divers membres de l'Ambassade, le Consul, diverses entreprises et organisations, l'EuroCámaras ou association des Chambres Européennes, la Chambre Allemande, etc. L'union entre entités Belges fut rehaussée de la présence photographique de M. Rudy Demotte et d'un message vidéo de Madame Delcomminette qui non seulement ajoutèrent à la surprise, mais furent aussi très appréciés de toutes et tous.

Au cours de la soirée, également placée sous le signe de l'amitié et de la collaboration entre les différents secteurs de la société Belge sur les plans locaux comme internationaux, avec l'Europe et ici le Pérou, différentes personnes reçurent des distinctions honorifiques de la Chambre de Commerce et de Culture de Belgique et du Luxembourg au Pérou, notamment des membres de l'Ambassade, de la Politique de Coopération au Développement, l'ex Vice-Président et futur Président de l'EuroCámaras M. Eduardo Benavides, etc.  

Le département légal et avocats de plusieurs études qui agissent en synergies avec la Chambre CCBLP, mirent en lumière l'importance de bien connaître le cadre légal et ses instruments pour bénéficier mutuellement pleinement des opportunités, des savoir-faire, des connaissances, des cultures, des techniques, des technologies, des parcours communs et différenciés, des marchés du Pérou, de la Belgique, du Luxembourg ou de l'Europe et si possible avec une longueur d'avance, voire en anticipant.

Annonçant des conférences, formations et des kits  pratiques pour les personnes juridiques ou candidates à ce statut au Pérou, notamment en relation avec la loi 3024 et les Décrets Législatifs 1352 et 1353, relatifs à la corruption, la transparence et autres. L'intérêt d'investir dans les "bonnes pratiques", leurs valeurs sur le marché, comme dans la dynamique de l'entreprise, l'image de celle-ci, l'ouverture aux marchés publiques et autres, ainsi que de la rentabilité de la qualité tant relationnelle que de production et de gestion.

Il y a la partie "cosmétique" certes, car, si l'apparence a de l'importance et vous donnera une tête d'avance ou au contraire peut vous exclure de certains cercles.

Les scandales à répétitions fragilisent la confiance tant de l'opinion publique que de secteurs de l'administration. Lorsqu'il y a une véritable volonté de changer de cap ou d'affirmer un cap vertueux ou autre, il est bon de le montrer, de se doter des instruments, mais si les différents efforts affichés, structurels, de recherches en la matière, de politiques et de formations représentent des coûts en temps, en argents. La meilleure façon de les rendre perennes est d'abord de les rendre faciles d'abord, rentables sur les plans "images", promotions, économie de temps en matière de contrôle avec une image positive pro-active, mais aussi en matière d'accès à des marchés, des licitations publiques ou privées et en matière de vente.
Si une série d'entreprises n'imagine pas avoir le temps de consacrer une part de son personnel à la recherche des points à étudier, des politiques à modifier etc. Ce sont les Chambres de Commerce et les Bureaux d'avocats et comptables qui peuvent épargner à ces entreprises et entrepreneurs une grande partie du travail et dégager les pistes de leur dynamique et de leur rentabilité démultipliées par ces nouvelles pratiques utilisées comme leviers économiques, promotionnels et de nouveaux tracés d'accès aux marchés.